Expert en appui au dialogue politique Développement Rural (h/f) - Niger

 

Enabel est l’Agence belge de développement. Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. Ainsi, Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant également des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.


Description de la fonction

En appui à l’Ambassade de Belgique, l’expert-e sectoriel contribuera au dialogue politique avec le gouvernement du Niger dans les secteurs de concentration (élevage) du programme de coopération gouvernementale 2017-2021. Dans cette optique, l’expert-e sectoriel assurera le suivi de la mise en œuvre de la stratégie sectorielle tout en aidant le personnel de l’Ambassade en charge de la coopération au développement dans ses tâches relatives à la préparation et la participation aux plateformes de concertation et coordination sectorielles pour le compte du gouvernement belge, ainsi que pour relever le défi relatif à une programmation conjointe européenne. L’expert-e sectoriel assurera un input et une analyse techniques en vue de permettre un meilleur dialogue sectoriel entre les partenaires d’exécution belges, entre la Belgique et les partenaires internationaux, ainsi qu’au sein de structures nationales de dialogue technique et politique.


Pour ce faire, il-elle devra principalement:

  • Assurer le suivi et analyser la formulation de même que la mise en œuvre et le monitoring de la stratégie sectorielle et du rapportage nationaux par le ministère de tutelle, en mettant tout particulièrement l’accent sur l’appui sectoriel fourni par Enabel dans son programme de coopération gouvernementale, et fournir des rapports et des conseils à l’Ambassade en vue de la participation de la Belgique au dialogue sectoriel ;
  • Prendre activement part à des groupes de travail techniques ou à tout autre forum d’échanges portant sur le dialogue sectoriel, à la demande de l’Ambassade ;
  • Nouer, développer et entretenir de bonnes relations de travail avec les experts en coopération technique d’Enabel en charge de la préparation, la mise en œuvre et/ou l’appui au programme sectoriel ;
  • Nouer, développer et entretenir de bonnes relations de travail avec le ministère de tutelle et d’autres institutions nationales impliquées dans et/ou pertinentes pour la mise en œuvre et le monitoring de la stratégie sectorielle ;
  • Développer, entretenir et partager une connaissance et une compréhension approfondies du secteur, y compris par le biais du networking avec des acteurs locaux ;
  • Identifier dans l’appui fourni au secteur par le programme de coopération gouvernementale belge les enjeux à discuter dans le dialogue politique avec le gouvernement ;
  • Préparer et prendre part aux préparations conjointes par l’Ambassade et Enabel des réunions des plateformes de concertation et coordination sectorielles ;
  • Se coordonner avec l(es) expert(s) en coopération technique d’Enabel en charge de la préparation, la mise en œuvre et/ou l’appui au programme sectoriel au moment de la préparation d’une prise de position de la Belgique ;
  • Prendre part, en appui au personnel de l’Ambassade en charge de la coopération au développement, aux plateformes de concertation et coordination sectorielles, qu’elles soient multi donateurs ou bilatérales, dans le contexte du programme de coopération gouvernementale ;
  • Encourager une coordination efficace entre donateurs dans l’optique d’une approche conjointe de partenariat envers le suivi de la stratégie sectorielle et le dialogue politique relatif au secteur ;
  • Le cas échéant, soutenir activement le chef de file sectoriel belge ;
  • Si cela est jugé opportun, contribuer à la préparation des prises de position conjointes du groupe de donateurs du secteur ;
  • Nouer, développer et entretenir de bonnes relations de travail avec les autres donateurs (qui ont le secteur d’élevage comme secteur de concentration, en particulier ceux participant à des approches axées sur des interventions ou programmes sectoriels dans le domaine de l’Appui budgétaire/du Basket Funding).
  • Capitaliser le savoir-faire du secteur en vue de donner un feedback et de partager des expériences à des fins de politiques, stratégies et programmes belges futurs, et ce, en documentant le processus de mise en œuvre de la stratégie sectorielle et du programme de coopération gouvernementale, ainsi qu’en partageant des expériences;
  • Echanger de l’expertise et les résultats du programme avec l’ensemble des acteurs belges impliqués dans le secteur; promouvoir le networking et la synergie avec les interventions et acteurs belges du secteur;
  • Le cas échéant, produire des rapports en vue de proposer des décisions politiques sur la libération des tranches d’appui budgétaire.


L’expert-e sectoriel est hiérarchiquement sous l'autorité du représentant résident d’Enabel.


Votre profil

Niveau de formation requis

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau Master


Expériences requises

  • Expérience professionnelle internationale d’au moins 5 années dans l’appui institutionnel
  • Expérience dans la facilitation du dialogue politique sectoriel
  • Expérience professionnelle dans le secteur de l’élevage ou de l’agropastoralisme
  • Expérience de travail en Afrique, dans la coopération internationale est indispensable


Connaissances requises

  • Avoir une connaissance solide des approches sectorielles (vision systémique, articulation entre acteurs, notion de dialogue sectoriel etc…)
  • Disposer de bonnes connaissances des outils et méthodes de planification, suivi-évaluation et capitalisation dans le cadre de programme de développement est un atout
  • Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint, Base de données)
  • Connaissance approfondie du Français (écrit et oral)
  • Connaissance du Néerlandais et de l’Anglais sont des atouts


Aptitudes comportementales requises

  • Capacité à mobiliser l’énergie et à générer une dynamique dans l’animation des groupes de coordination
  • Être force de proposition et d’initiative
  • Engagement, respect, sens des responsabilité et intégrité


Nous vous offrons

Un contrat de 14 mois basé à Niamey.

Package salarial mensuel: Catégorie 1 (B476)– Expert c’est-à-dire entre 6 829,53 euros et 10 384,53 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’expatriation et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de l'expérience pertinente.

En outre, nos collaborateurs expatriés bénéficient également d’avantages liés à l'expatriation tels que la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants qui accompagnent (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille.

Les différents montants payés vont varier en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.


Attention

Cette publication pourra donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour toute fonction similaire dans nos pays d’interventions.


Intéressé?

Vous vous retrouvez dans ce profil?

Alors n’attendez plus et postulez avec votre CV actualisé et une lettre de motivation, au plus tard le 01/07/2019 via notre site web.